top of page
  • emilie1393

L'importance de la respiration

La respiration abdominale


A la naissance, notre respiration est naturelle, c’est-à-dire abdominale. Pour mieux vous la représenter, observez un nourrisson qui dort. Vous constaterez que son ventre bouge ! Il respire spontanément par l’abdomen : celui-ci monte à l’inspiration et descend à l’expiration. Sa respiration est fluide, lente et profonde, indépendante de sa volonté. Seul son ventre se soulève en respirant et la partie haute de son corps ne bouge pas. Cette respiration sollicite le diaphragme. C’est un des muscles les plus importants de notre corps, qui plus est, le grand muscle de l’émotion.

La respiration thoracique


En grandissant, cette respiration abdominale à tendance à se modifier pour devenir thoracique.

Le coupable dans tout ça ? probablement notre ennemi n°1 « le stress ». Avec le stress, la respiration remonte et se bloque au niveau du thorax. Elle est incomplète et l’air ne descend plus jusqu’à l’abdomen. L’inspiration et l’expiration sont superficielles avec un diaphragme bloqué. Les poumons ne sont pas suffisamment sollicités. Elle est purement automatique et inconsciente et peut provoquer un certain mal être allant du sentiment d’angoisse et de stress jusqu’à des palpitations, des oppressions au niveau de la poitrine, des essoufflements.

Oui, nous respirons tous, mais nous ne savons pas toujours utiliser notre respiration pour gérer les tracas du quotidien.

Nous avons perdu cette faculté de bien respirer, pourtant vitale. Mais nous pouvons toutefois y remédier en décidant de respirer consciemment, c’est à dire que nous pouvons contrôler notre respiration pour retrouver de la sérénité et du bien-être physique, émotionnel et mental !

Les bienfaits de la respiration abdominale


Une bonne respiration va agir sur plusieurs plans :

  • Au niveau digestif en provoquant un massage profond des organes tels que le foie, le pancréas, les intestins, la rate, les reins ainsi qu’une bonne circulation de tout l’abdomen

  • Calmer le stress et l’anxiété / favoriser un état de bien-être et de sérénité

  • Oxygéner le cerveau

  • Détendre tous les muscles du corps

  • Réguler le rythme cardiaque

  • Améliorer le sommeil

Réapprenons à respirer par le ventre : une des clés de la gestion du stress

Un peu de pratique :

Commençons par faire un diagnostic de votre respiration. Allongez-vous sur le dos et après avoir trouvé une position confortable, posez une main sur votre ventre (au niveau du nombril), l’autre sur la poitrine. Observez votre respiration.

Si la main posée sur votre ventre se soulève, vous respirez par le ventre. Si au contraire, c’est la main posée sur votre poitrine, vous utilisez la respiration thoracique.

Pratiquons la respiration abdominale

Vous pouvez rester en position allongée. Poser vos mains sur votre ventre (cela va permettre de sentir ce qu’il se passe sous vos mains). Vous pouvez aussi poser un livre ou un coussin !

Fermez les yeux puis inspirez doucement et profondément par le nez, en gonflant votre ventre jusqu’à le voir se soulever. Expirez par la bouche en laissant l’air sortir de votre ventre. Vous pouvez recommencez l’exercice pendant quelques minutes. Vous remarquerez le calme s’installer progressivement.

Conseil : effectuez cet exercice quotidiennement. Avec le temps, la respiration abdominale se fera spontanément et pourra devenir permanente. Vous pourrez la pratiquer en étant assis(e), debout, en chaque occasion, notamment lorsque le stress se fera sentir.

Bonne séance de respiration !




11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Post: Blog2_Post
bottom of page